Nelly Aussenac - Réflexologie & Soins Energétiques - La fatigue
Auriculothérapie, Fatigue, Réflexologie Faciale, Réflexologie Palmaire, Réflexologie Plantaire

La fatigue

« Je suis fatigué(e) » ou « ça me fatigue », ça vous parle ?

Derrière ces expressions, passées dans le langage courant et parfois utilisées de manière réflexe, se cache un symptôme fréquent qui peut avoir de multiples causes.

Selon l’Assurance Maladie, 10 à 25 % des personnes qui consultent un médecin généraliste se plaignent d’être toujours fatiguées et 6 à 7 % voient le médecin essentiellement pour ce motif, les femmes étant davantage concernées.

La fatigue est le dénominateur commun de nombreuses maladies plus ou moins graves. Elle peut être passagère et réactionnelle ou durable et devient anormale lorsqu’elle perdure malgré le sommeil et le repos ; on parle alors d’asthénie.

Les différents types de fatigue

On distingue :

  • la fatigue normale et réactionnelle qui peut survenir après un effort physique ou intellectuel intense ou suite à une infection et qui disparaît avec le repos,
  • la fatigue psychique, la plus fréquente, qui est une forme insidieuse qui s’installe progressivement et qui peut s’accompagner d’un état dépressif,
  • la fatigue due à une maladie chronique,
  • la fatigue due à la prise de substances toxiques ou de médicaments,
  • le syndrome de fatigue chronique, maladie d’origine mystérieuse et difficile à diagnostiquer.

Les symptômes et les manifestations

La fatigue réactionnelle est temporaire et disparaît avec le repos. L’asthénie est une fatigue qui ne disparaît pas avec le repos, du moins pas complètement. Si elle perdure au-delà de 6 mois, on parle de syndrome de fatigue chronique.

L’asthénie provoque un mal-être, une sensation de lassitude, de découragement, de faiblesse physique, de manque d’énergie. Souvent les personnes atteintes d’asthénie emploient des expressions telles que « je suis lessivé(e) », « je suis vidé(e) », « je suis épuisé(e) ».

La fatigue ou asthénie psychique se caractérise par une lassitude dès le réveil. Elle peut également s’accompagner d’autres symptômes : troubles du sommeil, manque d’entrain, démotivation, moral en berne, dégradation de l’état physique (perte d’appétit, perte de poids, douleurs diverses, etc.). Les personnes qui souffrent d’asthénie psychique ont un sentiment d’impuissance et se sentent en décalage entre ce qu’elles veulent accomplir et ce qu’elles se sentent capables de faire.

Le syndrome de fatigue chronique se caractérise par une survenue brutale. Il touche des jeunes entre 16 et 20 ans et des adultes entre 40 et 50 ans, majoritairement des femmes.

Outre une fatigue permanente qui perdure au-delà de 6 mois, le syndrome de fatigue chronique s’accompagne de nombreux autres symptômes :

  • un sommeil non réparateur,
  • une grande fatigabilité,
  • des douleurs musculaires et/ou articulaires qui peuvent s’apparenter à un symptôme de la fibromyalgie,
  • des difficultés à rester debout et des malaises après l’effort,
  • des troubles de la mémoire et de la concentration,
  • des troubles digestifs,
  • des symptômes de type « infectieux » : ganglions, pharyngite, fièvre modérée, maux de tête, maux de gorge, etc.

Dans tous les cas, si la fatigue s’installe brutalement et/ou s’accompagne d’autres symptômes, il est nécessaire de consulter rapidement un médecin.

Les causes

La fatigue réactionnelle est en général liée à des modifications du mode de vie :

  • un effort physique ou intellectuel intense
  • un repos insuffisant (manque de sommeil ou sommeil irrégulier)
  • une situation de stress
  • un environnement familial et social perturbé (séparation, solitude, isolement, etc.)
  • des conditions de travail difficiles (ennui et démotivation ou surmenage et épuisement professionnel)

Il est également normal de ressentir de la fatigue pendant et après une maladie infectieuse qu’elle soit virale ou bactérienne (grippe, Covid, gastroenthérite, bronchite infectieuse, etc.).

La fatigue psychique est le plus souvent due à une dépression ou un état dépressif, des troubles anxieux ou à des troubles du comportement alimentaire (anorexie mentale en particulier).

Plusieurs maladies chroniques peuvent avoir la fatigue comme symptôme:

  • certaines maladies endocriniennes (hypothyroïdie, diabète de type 2, insuffisance de sécrétion des glandes surrénales, etc.),
  • les maladies infectieuses chroniques (VIH, hépatite B chronique, hépatite C chronique),
  • les maladies chroniques (insuffisance cardiaque, broncho pneumopathie chronique obstructive (BPCO) ou maladie rénale chronique),
  • des maladies liées au sommeil (apnée du sommeil, insomnie, hypersomnie, etc.),
  • l’anémie par carence en fer,
  • la fibromyalgie (douleur chronique localisée ou s’étendant à tout le corps),
  • les atteintes neurologiques (maladie de Parkinson, sclérose en plaques, etc.),
  • les maladies auto-immunes (maladie de Crohn, etc.),
  • les cancers.

Une fatigue peut aussi être causée par la prise de substances toxiques ou de médicaments :

  • la consommation de drogues ou d’alcool,
  • une intoxication au plomb ou au monoxyde de carbone,
  • certains médicaments : somnifères, sédatifs, antidépresseurs, psychotropes, antalgiques,  antihistaminiques,  diurétiques, etc.

Les causes du syndrome de fatigue chronique ou SFC seraient multiples et ne sont pas précisément identifiées aujourd’hui. Quatre causes principales sont envisagées :

  • immunitaire : une infection virale ou bactérienne (les virus de l’herpès ou de la mononucléose infectieuse sont fortement soupçonnés) en serait le déclencheur, entraînant un dysfonctionnement du système immunitaire. Une fois l’infection guérie, la fatigue perdure.
  • musculaire : on observe chez les personnes atteinte de SFC, une dégradation des cellules musculaires due au stress oxydatif
  • hormonale : cause ou conséquence, le cortisol, hormone du stress, serait présente en quantité légèrement inférieure à la normale chez personnes atteintes de SFC
  • toxicologique : une exposition à des pesticides ou insecticides pourrait en être la cause

En quoi la réflexologie peut-elle vous aider ?

La réflexologie permet de travailler sur les symptômes de la fatigue et également sur les causes, si elles sont connues.

L’auriculothérapie apporte une solution naturelle et efficace pour soulager les douleurs et traiter les addictions.

Grâce à son action relaxante et rééquilibrante, la réflexologie permet de :

  • harmoniser le système nerveux et le système hormonal
  • relâcher les tensions physiques et nerveuses
  • améliorer les circulations sanguine et lymphatique
  • favoriser le drainage et l’élimination des toxines

Avec mes séances de réflexologie combinée énergétique, je peux vous accompagner pour prendre en charge votre fatigue et ses causes. Je peux également vous conseiller des Fleurs de Bach pour agir sur votre équilibre émotionnel et votre fatigue physique et morale.

Vous êtes fatigué(e) ? Venez tester la réflexologie.

Un réflexologue n’est pas considéré comme un professionnel de santé et ne peut donc pas poser de diagnostique. Seul votre médecin est en mesure de le faire, alors n’hésitez pas à le consulter.

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires